Articulations

Art dans un jardin #2
Fonderie Darling, 17 juillet 2014

Commissaire : Janick Burn

La performance est, entre autres, une charnière entre le corps physique et oral. Elle peut parfois mener ces corps jusqu’à un état critique et/ou jusqu’à une critique de l’État.

Articulations est une soirée qui s’organise à travers les flexions du corps et du langage, dans la rupture du silence et des os. Les articulations sont mises en scène par «la figure du raconteur»[1], par des «contorsions circassiennes»[2] et par des «adresses faites aux corps des performeurs»[3] sous un angle qui tend à «aborder une certaine théâtralité du quotidien»[4].
 

 


[1] Guillaume Boudrias-Plouffe - Parti en boucane!

 

[2] Marilyne Fournier - Tableau renversé. L'aube.

 

[3] Arkadi Lavoie Lachapelle en étroite collaboration avec Jessica Arseneau et Félix Chartré-Lefebvre - que font les animaux sur les monts de ski durant l'été

«un / menu / enfant / pour / emporter / SVP», est-ce de la pédophilie

est-ce que se cacher implique de devenir un trésor

[4] Jean-Philippe Luckurst-Cartier - Pièce pour 2 interprètes au Quartier Éphémère

© tous droits réservés